Page d'accueil

Les 12 sentiers

 11ième sentier

 

Pèlerins et Danseurs ...
Bible en mouvement !

 

"Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits
 ses sentiers 
"
  - Mt 3, 3-

                                                       

 
  Dixième Sentier   


L
a place du corps dans la prière !

 

 
   

Immobile, en marche ou en mouvement, le corps participe à la prière.
Nul ne saurait prier sans son corps. Cependant, le corps à lui seul ne sait pas et ne peut pas prier. Il ne s’agit donc pas de la prière du corps, mais de la prière de tout l’être unifié.

Les sentiers à aplanir ne sont plus à l’extérieur mais à l’intérieur de chacun.



« Dans ce site sauvage et escarpé où tout déplacement comportait des escalades difficiles et des descentes dangereuses, le corps lui-même était soumis à une discipline d’assouplissement et de purification où il se faisait plus docile à l’esprit. … Cette acrobatie, dans la pensée de François, était une manière de louer Dieu. … Le corps et l’âme étroitement associés participaient au même élan et retrouvaient leur unité dans la paix véritable de l’esprit.»  - La sagesse d’un pauvre  - Eloi Leclerc.

Selon la théologie de l’icône, seul a sa place ce qui sanctifie la matière. De même seul ce qui  sanctifie le corps a sa place dans la prière, qu’elle s’exprime dans l’immobilité, par des attitudes et des
 
gestes,  par des mouvements, voire par la danse.



L
orsque le langage corporel est intégré aux différentes séquences de la célébration eucharistique qui nous enseignent la base des attitudes priantes (attente, confiance, supplication, louange, écoute, intercession, adoration et action de grâce), nous possédons une véritable école de prière sanctifiante pour tous les âges de la vie.


 

                                                   "L'Annonciation" - Noël 2007
                                                                  Chorégraphie V. Sforza

haut de page

infos légales - Copyright Maxi Office sprl Belgium